Ma première victoire en national à la Luronne !

Posted on 10, Juin 2012

Ma première victoire en national à la Luronne !

Pas terrible le moral dans le camp Forès en ce printemps 2012. Le moteur de la 306 Maxi, alors que cette fois j’étais à l’assistance, a encore fait des siennes au Rallye de Dieppe en ce début de printemps.
Au point que notre participation au Rallye Ajolais a été vite oubliée et que le Rallye de la Luronne semblait devoir se faire sans nous. C’était sans compter sur la ténacité de Daniel ! En passant les détails, il a retrouvé un moteur et l’a remonté dans l’auto avec l’aide de Dominique Ducret dans son garage de Sommelonne.
J’ai su que nous serions au départ au milieu de la semaine précédent le rallye. Le programme est alléchant. Deux belles spéciales sont au programme, celle des 1000 Etangs déjà empruntée l’an passé mais un peu raccourcie, et surtout la première des trois premières boucles appelée Ballon de Vosges de près de 20 km. La première partie est très étroite ce qui ne favorise pas forcément la 306 Maxi. A la fin de celle-ci, nous ne sommes que 4e à 10’’9 de Steve Mourey. Jean-Pierre Ronfort et Stéphane Deloy sont également devant nous.
Dès le chrono suivant Daniel montre qu’il est dans le coup en signant le meilleur temps. Pas que quoi cependant remonter sur Steve Mourey. Ce n’est que partie remise, car si Philippe Grosjean d’abord puis Jean-Pierre Ronfort remportent ceux de la deuxième boucle, le leader se retrouve hors course en tirant tout droit dans la quatrième spéciale. Daniel prend alors la tête du rallye malgré quelques soucis de freins.
Les deux temps scratches du troisième tour nous donnent 28’’5 d’avance sur Philippe Grosjean. De quoi voir venir et assurer sur les 11 derniers kilomètres des 1000 Etangs. Malgré son meilleur temps, Le pilote de la Mégane ne peut pas refaire son handicap.
Daniel est très heureux. Bien qu’il ait gagné le Rallye de l’Anguison cette saison, cette victoire met réellement fin à de nombreux mois de galère. En plus, pour un Meusien, gagner pour la 55e fois, ça marque. Quant à moi, je signe ici ma première victoire en rallye national.
Du coup, Nous serons la semaine prochaine au départ du Rallye Mouzon-Frézelle face au local Quentin Gilbert qui ne sera pas forcément facile à aller chercher au volant d’une 207 S2000.